Que signifie les risques stratégiques ?

Que signifie les risques stratégiques ?

Nous vivons aujourd'hui dans un monde où le risque est compté parmi les nombreux obstacles auxquels nous devons faire face dans notre quotidien. Il en est de même dans le cadre professionnel, généralement dans le cas des activités bancaires. C'est justement dans ce contexte que la notion de risques stratégiques prendra tout son sens.

Qu'entend-on par risques stratégiques ?

Les risques stratégiques, comme la propre désignation l'indique, regroupent les divers risques auxquels doit s'exposer une banque ainsi que les stratégies qu'elle doit avoir à sa disposition pour anticiper à ces derniers. Ces anticipations se présentent généralement sous forme de coûts financiers que la banque devrait avoir dans le cas où ces problèmes venaient à se réaliser. Elles peuvent être également des points stratégiques étudiés par les services désignés à cet effet.

Bien évidemment, toute activité bancaire ne se fait pas sans risque, il s'agit donc de toute l'essence et de toute l'existence de la banque. Les risques en question englobent les risques de crédit et les autres risques qui ont une plus grande visée tels que les risques de liquidité.

Les enjeux d'une banque sont assez importants, c'est d'ailleurs la raison pour laquelle on lui attribue une rémunération pour les risques qu'elle prend. Les risques stratégiques sont d'autant plus considérables lorsqu'il s'agit d'une banque dite universelle.

Comment les banques gèrent-elles les risques stratégiques ?

Une banque peut s'exposer à des risques : ceux de ne pas avoir de rendement et de rencontrer des aspects de dysfonctionnement (dysfonctionnement opérationnel…). Elle risque également de ne pas pouvoir mettre en œuvre ses stratégies d'affaires ou encore de ne pas savoir les accorder aux attentes de la clientèle tout en s'assurant de ne pas perdre de vue l'évolution des spéculations bancaires.

En vue de tous les risques à prendre, il est nécessaire pour une banque d'élaborer des stratégies afin de limiter les dommages causés par ces derniers. Dans le cas de certaines banques, elles visent surtout la réduction de l'exposition aux risques, ce qui en occurrence n'est pas toujours assez évident. D'autres préfèrent évoquer la notion de gestion de risques à tous les niveaux de la hiérarchie : de la plus grande direction au plus petit service, chacun à sa façon s'engage dans la recherche de la stratégie idéale.

De quoi dépendent les risques stratégiques ?

Les risques stratégiques dépendent principalement du type de banque et des services qu'elle peut offrir à sa clientèle. Si d'autres se focalisent sur des opérations bancaires assez limitées, certaines sont convoitées à l'échelle internationale. L'exposition aux risques peut alors varier selon la taille et les objectifs de la banque.

Dans le cas de certaines banques, tel que le suggère Cyrille Vernes, expert analyste financier et président de Vernes et Associés S.A, on peut avoir affaire à une totale indépendance dans le choix des prestations proposées à la clientèle pour que cette dernière puisse faire le meilleur choix possible. La société bancaire de Cyrille Vernes veille également à la gestion de capital de ses clients de façon prépondérante en tenant en compte les enjeux que comportent les risques.